Archivée - Informations archivées - CommuniquéLa commissaire au lobbying impose la première interdiction d’exercer des activités de lobbying

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Pour diffusion immédiate

Ottawa, le  — La commissaire au lobbying, Karen E. Shepherd, a interdit à Andrew Skaling de faire du lobbying pour une période de quatre mois.

La Loi sur le lobbying confère à la commissaire le pouvoir d'interdire à toute personne déclarée coupable d'une infraction à la Loi de faire du lobbying auprès des titulaires d'une charge publique fédérale pour une période maximale de deux ans.

« J'ai décidé que l'interdiction de quatre mois est suffisante étant donné que c'est la première infraction de M. Skaling et que la Cour avait déjà imposé une amende de 7 500 $ suite à sa conviction, » a déclaré la commissaire Shepherd. « Je crois que cette interdiction reflète la gravité de l'infraction. » La commissaire ne prévoit aucune autre action dans cette affaire.

M. Skaling est interdit d'exercer des activités de lobbying enregistrables du au .

Veuillez consulter le site Web du Commissariat au lobbying pour plus de renseignements au sujet de l'interdiction de M. Skaling.

– 30 –

Pour obtenir des renseignements complémentaires, veuillez communiquer avec :

Téléphone : 613-952-4306
Courriel : media@lobbycanada.gc.ca